Nous sommes inquiets pour notre village. Le scrutin municipal est un moment important de démocratie locale pour définir, ensemble, les grandes orientations d'une commune pour les années à venir. Elu(e)s de l'opposition, nous avons essayé de poursuivre le travail engagé depuis 6 ans dans l'opposition en nous mettant au service de la construction d'une liste citoyenne qui aurait pu rassembler les habitants de notre commune autour d'un projet humaniste, social, démocratique, écologique, élaboré avec la participation et l'implication du plus grand nombre.

Nous sommes convaincus, plus que jamais, que seule l'intervention citoyenne peut donner un nouveau souffle à des pratiques politiques en crise, de l'échelon local jusqu'au niveau national. Notre intention était donc d'œuvrer à la constitution d'une telle liste citoyenne à Cerny pour faire de la démocratie le fil rouge de toute décision en vue de l'intérêt général. Nous sommes allés a votre rencontre, nous avons tenu des réunions publiques, adressé des messages.... mais force est de constater, cependant, que si nous avons reçu beaucoup de marques de sympathie et de confiance, pas assez de cernoises et cernois ont été prêts à s'investir pour donner vie à ce projet. Il est certain qu'être candidat(e) et élu(e) suppose du temps, du dévouement et de la détermination. Nos parlementaires devraient voter une loi permettant aux salarié(e)s, aux forces vives de la nation de bénéficier d'un « statut de l'élu(e) «, dispositif qui introduirait une parenthèse rémunérée dans la vie professionnelle afin d'etre au service du plus grand nombre le temps d'un mandat électif ! Cela permettrait d'élire des équipes municipales représentant réellement la diversité sociale, culturelle, expérientielle des citoyens de leur commune !!

A l'approche des échéances et malgré tous nos efforts, nous ne présenterons pas de liste.

Nous continuons de penser que Cerny mérite mieux que la démocratie confisquée, le conservatisme, l'immobilisme et l'absence de vision pour notre commune. Il y a peu de chance qu'un quatrième mandat de l'actuelle majorité municipale fasse mieux en la matière que ses trois précédents.

Reste qu'il fallait une mobilisation des cernois pour donner corps à un projet citoyen. Tel n'est pas été le cas. Nous en tirons donc les conséquences, avec tristesse et regrets.

Vous êtes nombreux à nous signifier que le 15 Mars, vous direz NON en ne votant pas pour la liste de l'actuelle majorité ou bien en vous abstenant, chacun peut à sa façon signifier ce qu'il veut ...

Merci encore à toutes celles et tous ceux qui, depuis des années et ces dernières semaines, ont été présents à nos côtés .

Les élu(e)s de Cerny Autrement et leurs ami(e)s.

Initiatives Citoyennes

Collectif d'habitants 91590 Cerny

Elections municipales de mars 2020

La Commune

c'est notre affaire à toutes et tous

pour mieux vivre ensemble

aujourd'hui et demain.

Pour construire ensemble

un projet pour notre village

et rassembler une équipe motivée

OUVERTE ET COOPERATIVE

MERCREDI 22 JANVIER 2020

20H30 SALLE POLYVALENTE. Cerny

RENCONTRE et ECHANGES

QUI SOMMES – NOUS ?

Des habitants de Cerny, anciens et nouveaux, de tous âges , impliqués ou non dans la vie associative locale ou municipale,

différents et unis dans le même objectif du mieux vivre à Cerny ,

candidat peut-être ou non sur une prochaine liste citoyenne .

Vous souhaitez participer à cette démarche ?

Venez en parler le 22 janvier !

Cette initiative citoyenne est lancée entre autres par :

Eve-Lise Matisse et François Hermant , élus locaux et leur groupe; Anne-Catherine Hurault; Pascal Doric

le soutien d'une vingtaine d'habitants et responsables associatifs

et l'amicale contribution de Michel Mombrun.

POURQUOI Cette initiative citoyenne ?

Notre village a vraiment besoin :

* d'un nouveau souffle , d'énergies nouvelles, d'imagination, d'action concertée, de démocratie locale.

* d'une vision de l'avenir, concrète et partagée pour relever les défis de la transition écologique et énergétique, de l'environnement, du changement climatique et du développement local durable.

* de répondre aux besoins urgents du présent :

transports- activités et emploi- enfance et Jeunesse – logement- commerces locaux- services publics de proximité- santé et alimentation-.../...

Nous proposons :

* de mobiliser les compétences et expériences des habitants , du territoire et coopérer avec les communes voisines

* d'adopter une « constitution (charte) municipale »

pour organiser et animer la démocratie locale participative comme cela existe déjà dans d'autres communes, en Essonne .

C'est la garantie que les citoyennes et citoyens, pendant les 6 années

seront associés à toutes les grandes décisions, dans le respect du droit.

Prendre le pouvoir ? NON ! Le rendre aux citoyens !

Avec des valeurs :

Citoyens du village et Citoyens du monde,

nous nous engageons à AGIR pour notre village

dans l'écoute permanente , la bienveillance , le respect de chacun

dans les valeurs de notre devise de la Républicaine Française :

Liberté

d'initiatives, d'expression, de pensée, et de respect mutuel.

Egalité

A chacun selon ses besoins, par chacun selon ses moyens

avec une grande priorité aux plus démunis, aux enfants, aux

personnes âgées et personnes handicapées, aux accidentés de la vie,

par une solidarité active .

Fraternité

en développant des relations de confiance avec toutes et tous

un climat de bienveillance, de tolérence , et d'entraide.

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

En Mars 2020 auront lieu les prochaines élections municipales. A l'heure des bilans, les élus de l'opposition que nous sommes, n'avons eu de cesse de dénoncer le manque de démocratie de l'équipe sortante, l'opacité de ses choix de gestion et fondamentalement l'absence d'une vision et d'un projet cohérent pour notre commune. Ainsi avons-nous sans succès ces dernières années dénoncé le manque d'ambition pour notre centre-ville, les projets immobiliers à l'emporte-pièce, la fiscalité trop lourde....

Bref, il est des façons de faire de la politique qui sont désormais rejetées à juste titre par les citoyens qui aspirent à être co-auteurs et co-animateurs des affaires publiques, loin de la politique confisquée par quelques prétendus experts ou élus de longue date. C'est alors l'immobilisme qui prévaut autant que le manque de transparence. Qui connait par exemple le bilan de nos conseillers communautaires à la CCVE ? Communauté de communes dont les compétences marquent notre vie communale, tels les transports, l'urbanisme, l'aide à la personne, l'environnement, la gestion des déchets.... En mars prochain, simultanément avec l'élection municipale, nous aurons à choisir nos futurs élus communautaires dont l'intérêt général ne s'oppose pas à la défense et la promotion de sa propre commune !!

Une nouvelle page de notre village peut donc s'écrire demain, avec une équipe profondément renouvelée qui s'appuie sur la vraie richesse d'une commune, ses habitants ! Non pas pour faire table rase du passé mais pour donner un nouveau souffle à notre ville tout en conservant le meilleur de ce qui fait son identité.

Après 6 années passées à porter des projets alternatifs pour une gestion municipale plus juste, plus sociale, plus solidaire et plus écologique, nous sommes conscients qu'une poignée d'élus ne peut à elle seule développer un projet d'avenir pour Cerny sans se nourrir de la richesse et de la diversité des Cernois. Rien ne se fera sans vous, vos idées, vos aspirations, vos souhaits, votre énergie. A Cerny comme ailleurs, il y a du grain à moudre pour des choix de gestion audacieux qui rassemblent les hommes et femmes de bonne volonté autour des valeurs de progrès, de démocratie, d'humanisme, d'écologie. Rien ne se fera sans vous et nous ne ferons rien sans vous.

Il faut des femmes et hommes pour constituer une future équipe.

Nous vous donnons donc rendez-vous le 5 octobre à 10H au-dessus de la halte-garderie (près de la salle Delaporte) pour réfléchir ensemble à l'élaboration d'un projet citoyen pour demain.

Et note maire veut "réparer les injustices" et "renouer le dialogue entre les français" (Edito du cerny info de février 2019) mais pourtant nous avons reçu ce message de M. Launay :

Les membres de la commission de la communication et le directeur de la publication considèrent que votre article ne respecte pas l’article 22 du règlement intérieur du conseil municipal : « Les articles ne devront comporter aucune mise en cause personnelle. »

 

Nous vous laissons juger du ridicule de cette décision en vous présentant l'article original :

articlejanvier2019

Toute l'équipe de Cerny Autrement vous adressent leurs meilleurs voeux pour cette année 2019

 

new-years-day-3781576_960_720.jpg

Communiqué

Le jeudi 1er juin 2017                                       

Nous venons par la présente , au nom du groupe de Cerny Autrement, réagir en découvrant l’article paru dans le républicain de ce jour.

Lors du conseil municipal du mardi 23 mai 2017, nous avons appris la réception d’une lettre de menaces par Mme Chambaret. Nous avons immédiatement fait une declaration pour apporter notre soutien et condamner cette pratique inadmissible.

Nous affirmons avec force que l'opposition municipale comme tous les opposants identifiés au projet du PLU n'ont rien à voir avec les menaces de mort dont aurait été victime Mme la Maire. Nous partageons l'émotion de Mme Chambaret devant  ces pratiques condamnables qui tombent sous le coup de la loi...

Pour autant, le contenu de l'article  du journal le Républicain de cette semaine, ainsi que les propos du maire qui y sont relatés procèdent d'un amalgame honteux qui laisse à penser que les opposants municipaux pourraient avoir un quelconque rapport avec un individu ou un groupe de criminels.

Nous sommes, de ce fait, légitiment amener à penser « A qui profite le crime ? » Les Cernois sont informés du travail sérieux entrepris par « Cerny Autrement » et leurs élus d'opposition qui oeuvrent pour un véritable projet alternatif à l'aménagement et à l'avenir de notre commune. Nous mettons au défi Mme la maire de mettre en défaut une seule des informations diffusées par Cerny Autrement.

A de multiples occasions, les Cernois ont montré leur colère devant la nocivité et les erreurs colossales du futur Plan Local d'urbanisme concocté par la maire et son équipe majoritaire. Rien ne nous fera renoncer  à notre engagement démocratique au service de la population.  S'il est juste de s'indigner devant une menace de mort, actes inacceptables moralement et pénalement, les allégations  qui amènent à penser que c’est l'opposition municipale qui crée un climat permissif  à cela est vraiment immoral !!

La rédaction en chef du journal se grandirait si elle permettait à « Cerny Autrement » de s'exprimer avec un droit de réponse et Mme la Maire  devrait se désolidariser de l'article de ce journaliste !! Par ailleurs nous regrettons que le journaliste du Républicain n’ait pas daigné répondre à l’invitation de venir assister à la réunion publique organisée avec l’association Cerny Environnement qui, elle, comptait plus de 130 participants

 

Les élus de l’opposition du groupe « Cerny Autrement » 

Sur le compte Facebook de notre Maire, on pouvait trouver ce message :

MCC8052017

 

Nos commentaires sont retirés, Mme Chambaret laisse apparaitre sa véritable personalité !

MCC8052017bis

Vous avez également demandé ce dimanche 7 mai l'expulsion de la place de Selve, par la gendarmerie, de 4 Cernois voulant informer les habitants sur le contenu du Plan Local d'Urbanisme. 

Mme La Maire, il faut vous reprendre ! Ce n'est pas cela la démocratie !

Nous dénonçons avec force cet acte de barberie odieux à Nice. Nos premières pensées vont aux familles touchées par ce drame.

ldeuiltexte

Ne cédons pas, portons haut les valeurs de la république et développons toutes les actions qui favorisent le bien-vivre ensemble.