Les élections départementales auront lieu les 22 et 29 mars et nous souhaitons partager quelques inquiétudes avec vous.

La présence dune liste F.N. sur notre canton ne peut être banalisée. Ne laissons pas lobscurantisme progresser. Les valeurs de bien vivre ensemble, de fraternité, de laïcité, de solidarité, que nous défendons ne doivent pas être bafouées.

La candidature de notre Maire, repérée « sans étiquette » sur une liste de lUMP ne répond sûrement qu’à un souci de transparence ! Pourtant ce nest pas une évidence.
Quant au cumul des mandats, cela ne semble pas être un problème . Et pourtant!

Enfin, les Cernois qui attendent désespérément des informations et des réponses àleurs questions apprécieront le slogan « proche de nous ».

S’occuper de tout, revient à n’être présent nulle part donc à ne rien gérer! Voila un nouveau slogan réaliste. Nous avons eu loccasion de nous en être déjàaperçu avec l’absence du Maire, Mme Chambaret, lors de la commission travaux qui traitait quand même d’un projet de près de
2 millions d’euros, qui nest pas rien pour notre Commune. Elle était en campagne électorale!

Par contre, Il est vrai quappliquer au département la politique de la commune pourrait entraîner des économies; quelques exemples :

- Suppression des abris-bus

- Politique culturelle : Ambition limitée: 16 200 €soit 0,32 % du budget communal

- Politique jeunesse : une tente en guise de maison des jeunes

- Equipement numérique des collèges, si cela ressemble àl’équipement des écoles de Cerny, cela   ne va pas coûter cher !

Pour montrer que les citoyens sont attentifs à la politique départementale qui sera menée, il faut aller voter massivement le 22 et 29 mars.